Le Marché de capacité - Obligations et conséquences

La mise en place du Marché de Capacité.

Le mécanisme du marché de capacité est instauré en janvier 2017. L’objectif est de gérer et d’anticiper les garanties de capacités en électricité entre les producteurs et les consommateurs via les fournisseurs.

Le marché de capacité est un échange qui se fait soit de gré à gré soit au moyen d’achat de certificat ou par achat aux enchères. Ces enchères ont lieu six fois par an. Les garanties doivent couvrir les consommations des jours appelés PP1. Ils correspondent aux jours enregistrant les plus hautes consommations d’électricité en hiver.  Ces jours sont connus comme jours EJP, leur nombre varie entre 10 et 15 par hiver. RTE arrête les dates des jours PP1 entre le 1er Novembre et le 31 Mars et les créneaux horaires 7h-15h 18h-20h.. Lien Site RTE

Les conséquences sur votre facture d'électricité

Que se passent ils pour les consommateurs les jours PP1, quelles alternatives possibles ?

Les jour PP1 sont arrêtés par RTE la veille pour le lendemain. Ils sont consultables sur le site RTE.

Plein Elan Marché de Capacité
Extrait site RTE indiquant les jours PP1

Pour le consommateur PRO, cette obligation d capacité porte donc sur 10 à 15 jours en hiver pendant les heures de pointe et les heures pleines.

Pendant ces heures le consommateur a trois choix possibles:

Arrêter sa consommation et la reporter

Produire sa propre énergie électrique (groupe électrogène, batteries…) et maintenir son activité totalement ou partiellement

Payer le surcoût proportionnellement à sa consommation pendant ces jours PP1

 

Dans les 2 premiers cas, le consommateur s’efface du réseau de façon partielle ou totale. Il a tout intérêt à se déclarer comme tel pour bénéficier des avantages liés à cette opération. Dans le 3ème cas, le consommateur constate un coût supplémentaire au prix du mWH de son contrat sur sa facture.

 

 

A combien s'élève ce coût supplémentaire en 2021 ?

Le prix du mWH d’électricité au marché de capacité est passé de 9 999.80 € en 2017, année de la mise en place du mécanisme de capacité à 39 095.40 € pour 2021. Une augmentation de 390% en 5 ans ! (prix de référence PREC source CRE). 

 

L’impact sur la facture annuelle est de plus en plus important au cours des années et il est facturé différemment selon le fournisseur.

 

Aujourd’hui, je constate différents modes de calcul du coût selon le profil du consommateur mais aussi selon le fournisseur. 

Pour les consommateurs PRO, profil C5 et C4, les fournisseurs définissent un coût forfaitaire unitaire au kWH, identique pour tous les consommateurs. Par contre ce coût varie d’un fournisseur à l’autre.

Pour les C4 gros consommateurs ou multi-sites et pour les C3, selon le fournisseur le mode de calcul diffère. Certains appliquent un coût forfaitaire, d’autres se basent sur le profil et les consommations passées pour personnaliser le coût.

Pour les Clients en C2, le calcul peut être fait sur la base des points 10mn pour permettre ainsi un calcul respectant le profil propre à chaque consommateur. 

 

Les modalités de facturation varient d'un fournisseur à l'autre

Les modalités de facturation varient d’un fournisseur à l’autre. Certains vous facturent l’intégralité du coût sur les mois d’hiver proportionnellement à vos consommations en Heures de Pointe et en Heures Pleines Hiver. D’autres fournisseurs répartissent la somme annuelle en vous la facturant proportionnellement à vos consommations sur les 12 mois de l’année. 

Le mode d'achat de l'électricité influe sur le coût annuel du mécanisme de capacité.

Le mode d’achat de votre électricité aura également un impact. En effet, si vous achetez votre électricité en bénéficiant du mécanisme de l’ARENH, vous pourrez réduire le coût du mécanisme de capacité. Par contre, en achetant la totalité de vos besoins au Marché Libre, vous devrez payer intégralement la capacité.  

Lors de sa mise en place en 2017, le coût du mécanisme de capacité était inclus dans le prix du mWH et était peu mis en en avant.  En 2021 il peut atteindre les 7 – 8 € au mWH à l’année. C’est un coût qui doit être maintenant présenté au Client de façon claire et sans équivoque lors de la signature d’un contrat.

Enfin, les enchères de Mars 2021 se sont soldées avec un prix de 28 300 € le mWH laissant entrevoir le maintien d’un prix élevé pour 2022. Le record des enchères a été atteint en juin dernier avec un prix de 47 401 € le mWH.

Le service Plein Elan

Le montant estimatif pour les années futures vous est présenté au moment de choisir votre fournisseur et de signer votre nouveau contrat.

Vous connaissez le prix prévisionnel pour chaque mode d’achat d’électricité, ARENH versus 100% Marché Libre.

Le coût facturé chaque année sur vos factures est vérifié conformément au modalités du contrat signé. 

Appelez moi si vous voulez un renseignement 06-98-55-19-63